13 juil. 2016

Abricots au lard, chèvre, romarin

C'est l'heure de l'apéro et vous voulez présenter des mises en bouches originales sans vous prendre la tête ? J'ai ce qu'il vous faut !

J'ai déniché cette recette sur le blog, plein d'humour et un brin déjanté, de Scarlett,  "ça bouffe un doberman" .


Abricots au lard, chèvre, romarin


Ces bouchées, qui se préparent en un rien de temps, peuvent être préparées à l'avance et enfournées au dernier moment. Elles disparaissent aussi très vite ! 


Bon, pour les photos, il faudra m'excuser, mais dans la précipitation à vouloir prendre des photos au moment de servir, je me suis un peu égarée dans les réglages de mon appareil et au final, il ne m'est resté que ces photos à peine "potables"!



Abricots au lard, chèvre, romarin apéritif






Abricots au lard, chèvre et romarin: 

(prép 10 min/ cuisson 10 min) 


Ingrédients/ 20 bouchées 


  • 10 fines tranches de lard fumé
  • 20 abricots secs moelleux
  • 20 petites cuillerées de chèvre frais type Petit Billy
  • 20 petits brins de romarin 



Couper en 2 dans le sens de la longueur chaque tranche de lard.

Posez un abricot sec au bout de chaque tranche de lard. Déposer une cuillère à café de fromage de chèvre sur l'abricot, ajoutez un brin de romarin que vous ferez dépasser de la bouchée.
 
Enrouler chacune de ces demi-tranches autour des abricots. Déposez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.


Faire chauffer le grill du four. 


Disposer les abricots dans un plat allant sous le grill. 


Faire cuire 8 à 10 min sous le grill en retournant les abricots à mi-cuisson (soit 4 à 5 mn de chaque côté en fonction de la puissance du grill). Surveillez la cuisson.

 
Déguster tiède, sans manger le brin de romarin qui ne serait pas très agréable.




Abricots au lard, chèvre, romarin mise en bouche

11 commentaires:

  1. Ah je confirme, déjanté, il l'est le doberman!! J'ai bien ri toute seule derrière mon écran.
    Et, si tes photos sont à peine "potables" (c'est toi qui le dis, hein), tes abricots me semblent, eux, tout à fait mangeables!
    Bisous d'un BXL sous les averses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton indulgence pour la qualité des photos !
      Avec " ça bouffe, un doberman", adieu la morosité !
      gros bisous !

      Supprimer
  2. J'adore tes mises en bouches.
    Elles sont pleines de saveurs et bien belles !
    Bon après midi, bises.

    RépondreSupprimer
  3. C'est joli et gourmand comme tout. Bravo Lou. Bises

    RépondreSupprimer
  4. Ils sont bien gourmands ces abricots !

    RépondreSupprimer
  5. Super original et bien appétissant !

    RépondreSupprimer
  6. Une recette simple et gourmande, j'adore, et je vais aller découvrir le blog dont tu parles je ne le connais pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras, sur ce blog, c'est détente assurée ! Scarlett est pleine d'humour ! Quel dommage qu'elle ne publie plus de recettes en ce moment.

      Supprimer