20 oct. 2016

Dip de betterave au tahin et au zaatar

J'avais déjà essayé différentes purée de betterave sans grand succès, mais là, j'ai trouvé ma recette, un dip inspiré d'une recette syrienne, le Mtabbal el chawandar.
La base du mtabbal est toujours la même: tahin+ citron+ ail+ yaourt ou labneh, mélangés à un légume réduit en purée. Dans ma recette, pas de yaourt, et un ajout de zaatar.


Dip de betterave au tahin et au zaatar



La tahin, ou tahini, tahiné, tahina est une crème de sésame préparée à partir de graines de sésame broyées avec un peu d'eau pour obtenir une pâte lisse. Elle est un élément clé du houmous, du baba ganousch...




Tahin crème de sésame



Quant au zaatar, c'est un mélange d'épices libanaises, de thym séché, d'origan, de sésame grillé et de sel. Je vous ai déjà proposé une superbe recette de poulet au zaatar de Yotam Ottolenghi , ma recette fétiche !

Mais passons à la recette de ce dip très girly, idéal pour y tremper chips, pain grillé ou crudités.



Dip de betterave au tahin et au zaatar



Dip de betterave au tahin et au zaatar:

(prép 10 min)


Ingrédients/ 1 bol

  • 400 g de betterave cuite
  • 1 à 2 belles gousses d'ail
  • 3 c à s de tahin (crème de sésame)
  • 2 c à c de zaatar (Si vous n'en avez pas,vous pouvez y parfumer votre dip avec 1 c à c de cumin)
  • 3 c à s de jus de citron fraîchement pressé
  • Sel
Pour le service: 
  • Quelques brins de persil
  • Quelques graines de sésame
  • Huile d'olive de qualité


Ciselez finement les gousses d'ail. Disposez-les dans le bol d'un mixeur avec les betteraves coupées en dés, le tahin, le jus de citron, le sel, le zaatar.

Mixez finement.Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin.

Transvasez dans un bol. Arrosez d'huile d'olive et parsemez de persil haché et de graines de sésame.

Conservez au réfrigérateur mais servez à température ambiante. 

Servez avec des tranches de pain grillé, ou mieux, du pain arabe.



Dip de betterave au tahin et au zaatar


Inspiration : site Paris-Alep



Dip de betterave au tahin et au zaatar



Avec cette recette, je  participe à la campagne " Octobre, une cuisine rose", une initiative à la faveur du cancer du sein proposée par des bloggeuses culinaires Nath,  "Une cuisine de Voozenoo", Sandra " Encore un gâteau" et le créateur du jeu, Seb,"Poivré Seb" 




Octobre rose, le thème



36 commentaires:

  1. La couleur est saisissante !!! Un rose sublime !!
    Merci pour cette belle participation et surtout belle découverte.
    Une recette que je vais pas tarder à faire pour mon zhome qui raffole de la bebete rose ;) lol
    Je valide ta recette et te chipe une photo pour le tableau.
    A bientôt j'espère, bonne fin de soirée.
    Bises
    Nath

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nath pour ton enthousiasme. j'avoue que chez moi, on est pas fan de la betterave cuite, mais elle fait régulièrement partie de mes paniers bio !
      Bises

      Supprimer
  2. Je suis comme Nath, saisie par cette sublime couleur !!! Ça devait être délicieux ! Merci beaucoup Lou pour cette participation. À bientôt, bises, Sandra

    RépondreSupprimer
  3. j'adore la couleur, à retenir pour l'été prochain. Si cela t'intéresse j’ai publié cet été la recette du tahini, c'est franchement rien à faire et tellement meilleur que celui du commerce.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra que je teste, car c'est aussi sans doute plus économique !
      Bises

      Supprimer
  4. Alors là je suis séduite !!! J'adore le Tahine et ce genre de recette me donne l'eau à la bouche !!! Bisous, très bon week-end 😊

    RépondreSupprimer
  5. Quelle belle couleur ! Le tahin apporte un plus à la betterave, j'adore !
    Bon après midi, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec le tahin, on ne retrouve pas le goût parfois terreux de la betterave.
      Bises

      Supprimer
  6. Un rose qui devrait plaire à Eléa, mais pour les autres ... ????
    Bisous de BXL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez moi, pour une fois, la betterave a eu plus de succès sous cette forme ! bon,ce légume ne les fait toujours pas sauter au plafond !!! ;)
      Bises et bon week-end !

      Supprimer
  7. Quelle belle participation à tester sans hésiter
    Bon week-end
    Rosa

    RépondreSupprimer
  8. lespetitsplatsdebea.over-blog.com une très belle couleur et je me doute que le gout est à la même hauteur.

    RépondreSupprimer
  9. Quelle jolie couleur !! Bravo tu es tout à fait dans le thème d'octobre rose ! Cette année j'avais du mal mais bon je vais publier malgré tout quelque chose..
    Je ne connais ni le tahin ni le zaatar mais je suis convaincue que c'est délicieux ! bravo Lou c'est original !! bisous

    RépondreSupprimer
  10. J'aime beaucoup la betterave, ta recette devrait me plaire !!
    Je te souhaite un bon week-end. Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Il est bien gourmand ce dip de betterave! Bravo! Sylvie.

    RépondreSupprimer
  12. la betterave et moi ne sommes pas du tout copines, je testerais bien mais avec autre chose, à suivre ... bisous

    RépondreSupprimer
  13. C'est très joli même si je n'aime pas la betterave, c'est très tentant !
    Belle participation Lou à CMUM.
    Merci pour ce partage.

    RépondreSupprimer
  14. Je ne connais pas le zaatar mais aimant tous les autres ingrédients, je serai curieuse de tremper un bâtonnet de carotte dans ton dip pour goûter !

    RépondreSupprimer
  15. Dip girly en effet, quelle superbe couleur ! Et le goût doit être fameux, j'en suis certaine, tahin-citron-ail, une réussite :)

    RépondreSupprimer
  16. C'est tellement joli visuellement que cela donne très envie de réaliser cette recette :) Je suis curieuse de gouter ces saveurs en tous les cas.
    Bon lundi
    Graziella

    RépondreSupprimer
  17. La couleur est vraiment sublime!!! Quel rose magnifique!!!
    j'aime beaucoup le tahin, quant au zaatar, que je ne connais pas, vu sa composition, je ne peux que aimer!!...
    bel après midi

    RépondreSupprimer
  18. J'aime beaucoup ce genre de tartinable, c'est beau et bon,
    bizz

    RépondreSupprimer
  19. Une belle vision toute douce pour ce nouvel octobre rose ! De très belles photos ! bravo Lou !
    Bises et belle soirée
    Sandy

    RépondreSupprimer
  20. Ça à l:air top, je vais tester dès ce weekend!

    Par contre, pourquoi ajouter que ce dip est "girly"? À cause de sa couleur? Il faut essayer de sortir du conditionnement genré, vous ne croyez pas? Après j'espère que vous ne prendrez pas mal ma remarque, car ce n'est rien d'autre que cela :) Moi-même je me surprends encore a dire/écrire des choses qui sont genrées malheureusement...

    Sinon je découvre votre blog et il m'a l'air très alléchant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y'a pas de souci, je ne suis pas du genre à me prendre la tête ...enfin, quoique , parfois...
      il n'est pas toujours facile de présenter une recette, de ne pas utiliser les mêmes adjectifs d'un post à l'autre, alors j'écris ce qui me passe par la tête dans le moment et je succombe parfois aux clichés ! ;) A la fois, je ne suis pas fan de la couleur rose et dérivés ! Mais sur une table, de la couleur, c'est agréable !
      Bon week-end !

      Supprimer
  21. Celle-ci me fait bien envie, d'autant plus que j'ai eu quelques betteraves au Gontey pour cette première année de potager ! J'ai fait une purée bien trop fade, je n'ai pas pensé à l'ail alors que nous adorons ça... Je note ta recette, merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'ail et le gingembre boostent une salade de betterave !
      Bises

      Supprimer
  22. je ne connais pas cette version que je testerais volontiers, mais en ce moment, celle que je fais toutes les semaines et qui m'a réconciliée avec la betterave est celle du livre "Jérusalem" d'Ottolenghi. Extra

    RépondreSupprimer
  23. La couleur est sublime, quant au goût c'est à la fois original, frais et surtout très bon! Cela va devenir un classique de mes apéros. Merci Lou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que ce dip t'ai plu; merci pur ce retour.
      Bises et bonne journée

      Supprimer
    2. La betterave,

      La betterave embellit tous les plats. Ses feuilles, qu’on peut consommer crues ou cuites comme les épinards, sont particulièrement riches en vitamines et minéraux
      La betterave se décline en plusieurs variétés : rouges, jaunes et blanches. La betterave rouge, la plus connue, a une couleur si prononcée qu’on en fait des colorants en industrie. La betterave blanche est notamment utilisée pour la fabrication de sucre; on la nomme d’ailleurs « betterave à sucre ».
      La feuille de betterave bouillie est une excellente source de vitamine A, B1, B2Bb5, B6. La feuille de betterave crue est une bonne source de vitamine A, E, K,
      La feuille de betterave bouillie est une bonne source de cuivre, tandis que la betterave et sa feuille crue en sont des sources. La feuille de betterave bouillie est une bonne source de fer ;
      Une urine colorée par la betterave?
      Betterave Quelques heures après avoir mangé des betteraves, il peut arriver que l’urine ou les selles prennent une teinte rougeâtre. Ce phénomène surviendrait lorsque les pigments de la betterave (les bétalaïne) sont absorbés par l’intestin au lieu d’être dégradés ;
      Point de vue cuisine :
      Crue, en salade. Pelez les betteraves et râpez-les. Ajoutez-les à une chiffonnade de laitue ou mangez-les telles quelles avec une vinaigrette maison. Ou bien, coupez-les en fines rondelles et assaisonnez-les de la même manière.
      Avec des betteraves : Râpées et cuites rapidement à la vapeur. Nappez-les d'un beurre à l'estragon, à la menthe ou à l'aneth.
      Les feuilles de la betterave, crues ou cuites, se consomment comme celles de l'épinard ou de la bette à carde.
      Faites cuire de jeunes betteraves et leurs feuilles séparément et servez-les ensemble avec un aïoli (sauce à base d'ail pilé, de jaune d'oeuf et d'huile d'olive).
      Au four. Mettez dans un bol des betteraves entières de grosseur similaire. Versez un filet d'huile d'olive, salez et poivrez. Mélangez bien avec les mains de façon à ce qu'elles soient bien enrobées d'huile. Dans un four réglé à 250 °C (475 °F), faites-les cuire de 45 à 60 minutes, selon leur grosseur. Après les avoir laissées refroidir quelques minutes, pelez-les en faisant simplement glisser la peau avec les mains et servez avec la sauce de votre choix.
      En croustilles. Pelez les betteraves et coupez-les en tranches fines. Faites-les frire dans de l'huile comme on le ferait pour des pommes de terre. Égouttez, salez et servez.
      Dans la version gravelax de saumon la betterave cuite intervient dans la période de salaison, puis de finition du gout et de la couleur de votre saumon de quoi étonner vos invites.
      Régis : ex accoldahors ex chef de cuisine .

      Supprimer