2 juin 2018

Pasta con la mollica (pâtes à la chapelure)

La recette d'aujourd'hui est une recette simple, économique et très savoureuse, qui nous vient de l'Italie du Sud. La "pasta con la mollica" ou "pasta ca'muddica", fait partie de la cuisine sicilienne dite "pauvre". 



Pasta con la mollica (pâtes à la chapelure)



C'est une "recette de placard"; la chapelure dorée de pain rassi apporte du croustillant à ce plat de pâtes, relevé par l'ail et le piment. Un beau plat de tous les jours, très économique !

Cette recette est une base à laquelle on peut ajouter des herbes, des tomates, des pignons de pin, du fromage ... laissez parler vos envies et régalez-vous !





chapelure maison



Pour faire de la chapelure maison, mixez du pain rassi et passez la chapelure à travers une passoire. C'est aussi simple que ça !




Pasta con la mollica (pâtes à la chapelure)






Pâtes à la chapelure:

Préparation: 10 min
Cuisson: 5 min + temps de cuisson des pâtes


Ingrédients/ 4 personnes


  • 400 g de pâtes type spaghetti, spaghettoni, bucatini ou autres pâtes longues
  • 150 à 200 g de chapelure maison 
  • 6 filets d'anchois à l'huile d'olive
  • 6 c à s d'huile d'olive vierge extra
  • 4 gousse d'ail rose (plus délicat) ou blanc
  • 1 piment oiseau
  • Sel


Portez une grande quantité d'eau à frémissement puis salez-la. Plongez-y les pâtes et faites-les cuire selon le temps indiqué sur le paquet.

Pendant ce temps, faites torréfier, à feu moyen, la chapelure dans une poêle, à sec, jusqu'à ce qu'elle soit dorée. Mélangez régulièrement pour éviter qu'elle ne brûle. Réservez. 

Dans la même poêle, faites revenir les anchois avec 4  à s d'huile, l'ail ciselé et le piment, jusqu'à ce qu'ils fondent. Ajoutez 1 c à s d'huile d'olive et 2 c à s de cuisson des pâtes . 

Égouttez les pâtes en conservant un peu d'eau de cuisson, versez-les dans la poêle et mélangez rapidement afin de bien enrober les pâtes, puis ajoutez la dernière c à s d'huile d'olive.

Servez de suite, bien chaud, saupoudré de chapelure torréfiée.




15 commentaires:

  1. Originale avec la chapelure, tout de suite je vois une autre variante sympa. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, c'est une bonne base à décliner selon ses goûts, bises !

      Supprimer
  2. Excellente idée gourmande. Bises. Sylvie.

    RépondreSupprimer
  3. Elles sont bien appétissantes ces pâtes ma chère Lou. Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Comme c'est appétissant !
    Merci pour la recette.
    Bon dimanche, bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Voilà qui me rappelle de vieux et bons souvenirs! Merci Lou

    RépondreSupprimer
  6. Sympa, j'adore le cuisine de pauvres surtout quand elle vient d'Italie, tout est tellement on là bas ^^ bisous!

    RépondreSupprimer
  7. Ca ne m'étonne pas du tout que ce plat de pâte vienne de l'italie car j'ai bien remarqué que leur cuisine est souvent fort simple avec pas beaucoup d'ingrédients. Par contre leur point fort est que ces ingrédients sont toujours de qualité c'est ce qui les rend si goûteux ! Tu l'as bien compris Lou, ta chapelure est faite maison, tu as choisi une super huile d'olive et ton ail rose est parfait pour ce type de plat ! C'est simple mais c'est un vrai petit bonheur ce plat ! Merci ma chèle Lou ! Gros bisous

    RépondreSupprimer
  8. Avec des pignons, du persil et surtout .... des sardines fraîches!!Un délice que j'ai testé l'an passé.
    Gros bisous chauds des Vosges

    RépondreSupprimer
  9. plat du pauvre peut être, mais j'en salive :) que ça doit être bon en plus je ne connais pas du tout ! bisous

    RépondreSupprimer
  10. C'est marrant car ta recette me fait penser à une version asiatique que j'ai déjà réalisée (mais pas publiée) : de mini crevettes séchées mixées et saupoudrées sur des pâtes telle une chapelure. Cette version italienne me plait, rapide, efficace et délicieuse ! Bises.

    RépondreSupprimer
  11. encore une superbe idée bien pratique pour les fins de mois difficiles ! j'ai été en Sicile pourtant mais je n'ai pas croisé ces pasta alors, elles vont certainement atterrir dans ma cuisine ! bonne journée Lou des bises

    RépondreSupprimer
  12. Je vais te raconter une bêtise : un jour j'ai voulu faire cette recette en plus croustillante encore, j'ai fait revenir dans l'huile la chapelure et bien... ça ne marche pas... Il faudrait que j'essaie vraiment comme tu l'as faite ! Bisous Lou

    RépondreSupprimer
  13. Cela me remet plein de souvenirs en tête en plus j'adore. Merci

    RépondreSupprimer